12/02/2005

 

Premiére étape : AMIENS.

AMIENS est le chef lieu du département de la Somme et capitale de la région PICARDIE.



La cathédrale gothique (la plus vaste église de France) et la tour PERRET constituent les fleurons de la ville.



AMIENS est aussi la patrie de JULES VERNE dont le centième anniversaire de la mort sera célébré cette année 2005. Son nom et son oeuvre seront fêtés avec le même esprit d'avant-garde que celui qui caractérisait l'Ecrivain.


 




13:33 Écrit par ANGI | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

 

AMIENS est aussi le berceau d'une gastronomie recherchée. L'andouille d'AMIENS et le pâté de canard figurent souvent au menu des grands restaurants.

Si vous êtes gourmands, lorsque vous passerez par là, ne manquez pas de déguster les fameux MACARONS d'AMIENS. C'est délicieux.

Les MACARONS ont la particularité de contenir des fruits, des amendes et du miel. Ce petit four a obtenu le grand prix de France des spécialités régionales.




13:32 Écrit par ANGI | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

 

Voici notre étape de HONFLEUR.



HONFLEUR (autrefois ), chef lieu de canton du Calvados, berceau de l'art et de la culture, est situé sur la rive gauche de l'embouchure de la Seine.


Cité des peintres et des corsaires, de grands voyageurs et aventuriers des mers aux récits fabuleux, d'artistes atypiques, d'écrivains célèbres, tels Baudelaire et Flaubert, y ont laissé des traces de leur passage.


La situation privilégiée de HONFLEUR aux portes du Pays d'AUGE et de la CÔTE FLEURIE offre en toute saison un lieu de séjour idéal.


On peut y admirer des chaumières et maisons à colombages, style typique de la région.
 

Le port, le vieux bassin et le quai SAINTE-Catherine sont des promenades incontournables.


Vous ne manquerez pas de visiter l'église Sainte-Catherine , dont le clocher est situé à côté de celle-ci, sur la maison du sonneur.


Un train touristique vous emmène à la chapelle de Notre-Dame-de-Grâce située sur une colline d'où, par temps clair, l'on aperçoit le pont de Normandie.




COTE GASTRONOMIE, plus d'un gourmet seront ravis.
Vous n'aurez que l'embarras du choix : crustacés, poissons, fromages , pâtisseries et produits à base de pommes
 

Après tout cela , si vous avez le palais un peu sec, un bon café normand, suivi d'une eau chaude, vous permettra ( peut-être) de vous remettre de vos émotions.
 


Pour les amateurs, voici la recette du petit café normand :


- eau - sucre - calvados - crème fleurette.


Faire chauffer le calvados . Flamber . Le verser sur le café sucré . Accompagner d'un nuage de crème fleurette (liquide) qui doit rester en surface


Recette de l'eau chaude :


- eau - sucre - eau-de-vie (calvados jeune).
 

Dans une tasse d'eau bouillante sucrée, ajouter une cuillerée à soupe de calvados.



On ne peut quitter HONFLEUR sans une incursion au Mont SAINT-MICHEL.


C'est au début du 8 ième siècle que l'Archange Saint-Michel apparaît à Aubert, l'Evêque d'Avranches et lui ordonne de construire un temple au sommet du mont TOMBE.


Ce chef d'oeuvre de l'Occident chrétien devient au 10 ième siècle le siège d'une communauté monastique.


Au fil des siècles, des constructions toujours plus audacieuses de style roman et gothique flamboyant se succèdent et se superposent créant ainsi un complexe unique et merveilleux.


De ce lieu de foi et de ferveur, la révolution française chassa les prêtres et mit fin à la vocation religieuse du Mont SAINT-MICHEL.


Ce monument historique s'ouvrit alors peu à peu au tourisme.


Depuis 1965, la vie religieuse renaît au Mont SAINT-MICHEL avec les communautés monastiques de Jérusalem.


Coté restauration, le Mont SAINT-MICHEL offre dans de nombreux retaurants une cuisine normande et bretonne.


Une bonne adresse : le restaurant gastronomique de la MERE POULARD célèbre pour son omelette baveuse et savoureuse.



Bon appétit et .... Bonne digestion !!!





13:32 Écrit par ANGI | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

C'est à SAINT-MALO que nous avons déposé nos valises pour

C'est à SAINT-MALO que nous avons déposé nos valises pour un bref séjour.



SAINT-MALO, joyau de la côte d'émeraude et cité des corsaires, dont le célèbre Robert SURCOUF, est aussi une terre d'escale. Elle est aussi le théatre des plus grandes marées d'Europe.



Quelques hommes célèbres ont fait l'histoire et la renommée du pays : Cartier - Duguay - Trouin -
Maupertuis - Chateaubriand, ce dernier, poète en écrivit les plus belles histoires.



C'est au large sur une île appelée " Le Grand Bé " que repose ce grand écrivain.

Une autre île, appelée " Le Petit Bé ", est surmontée d'un ancien château-fort en cours de restauration.



Pénétrons maintenant dans INTRAS-MUROS par la porte Saint Thomas.

Les amoureux de vieilles pierres trouveront de quoi ravir leur regard.

Côté boutiques, Mesdames, vous ne resterez pas sur votre faim car les rues piètonnes foisonnent de boutiques en tous genres.

Et pour celles et ceux qui préfèrent le farniente, la station balnéaire de Paramé, toute proche de INTRAS-MUROS vous offre plage et détente.




13:32 Écrit par ANGI | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

 

Pour les amateurs, une dégustation d'huîtres de Cancale s'impose.
 

Et sur votre pain, n'oubliez pas le beurre artisanal de Jean-Yves.
Le tout arrosé d'un bon muscadet.

13:32 Écrit par ANGI | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

 

Nous quittons la cité des corsaires pour une nouvelle destination: le merveilleux pays des bretons. Chassés par les anglo-saxons de Grande-Bretagne, cette peuplade a émigré avec ses coutumes et sa langue. Les bretons au caractère franc et entier ont adopté la devise:  "Plutôt la mort que la souillure".
 
La  Bretagne  est composée de quatre départements (Les Côtes-d'Armor, le Finistère, l'Ile-et-Vilaine et le Morbihan) et constitue une province française.
 
Avec ses interminables côtes en forme de dentelle, son relief et son climat tempéré, la Bretagne est une terre d'accueil et de tourisme. Riche en curiosités naturelles, la Bretagne est un lieu de vacances très recherché.
 
Les fins gourmets pourront y déguster les spécialités culinaires tels que le far breton, les galettes, le kouign amann et les succulentes crêpes accomodées de multiples façons, sans oublier le bon cidre.
 
Et n'oublions pas les artichauts et choux-fleurs de Bretagne !

13:31 Écrit par ANGI | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Nous pénétrons sur le sol de cette merveilleuse terre de v


Nous pénétrons sur le sol de cette merveilleuse terre de vacances par la cité balnéaire de PERROS-GUIREC et sa côte de granit rose.
 
La recherche d'un hôtel dans cette station n'est pas une sinécure. Enfin, nous dénichons un établissement un peu vieillot mais sympa. Il reste une chambre, nous n'avons pas le choix.
 
Dans cette cité touristique, le féerie des paysages a attiré de nombreux peintres et écrivains reconnus. L'histoire de ce pays a aussi retenu le nom de son évangélisateur : Saint Guirec qui arriva au 7ème siècle du pays de Galles. Sa chapelle et son oratoire perpétuent sa mémoire.
 
La côte de granit est une supeerbe promenande que l'on peut parcourir à pied par le sentier des douaniers.
 
Un site à ne pas manquer : c'est la réserve ornithologique avec la découverte des 7 îles aux oiseaux.
 
Quant aux spécialités culinaires, les produits de la mer sont à la une, mais on peut aussi y déguster des jambonneaux rôtis, du saumon fumé et du foie gras.
 
Nous fûmes enchantés de notre bref séjour à PERROS-GUIREC. La splendeur de la côte d'Armor nous a vite fait oublier nos péripéties pour trouver un logement.



13:30 Écrit par ANGI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

 

Nous reprenons la route : direction, LA POINTE DU RAZ, site touristique d'une grande beauté et au caractère sauvage.Les anfractuosités des rochers baignant dans la mer ont ôté la vie à de nombreux marins dont les bateaux se sont fracassés sous la poussée mortelle des forces d'Eole.

13:29 Écrit par ANGI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

 

Après cette halte au grand air, nous nous dirigeons vers QUIMPER.
 
Cette bourgade est la capitale de la Cornouaille. Ville du Roi GRADLON, QUIMPER est aussi une ville d'art et d'histoire grâce à la qualité de son patrimoine : la cathédrale SAINT-CORENTIN, les maisons de 16ème et 17ème siècles qui côtoient les remparts et les quais de l'Odet, le quartier de Locmaria, les musées... Après une courte visite de la ville, nous recherchons en vain une chambre d'hôtel, plus rien de disponible dans un rayon de 50 kms, et pour cause : le rassemblement européen des cyclotouristes.
 
En matière de cyclisme, nous engageons une course contre la montre pour trouver un logement. C'est à BREST que nous dénichons une chambre.
 
Le lendemain, retour à QUIMPER pour continuer notre visite. Dans l'après-midi, nous prenons congé de cette belle ville pour nous diriger vers LORIENT. Comble de la malchance, un festival de musique y était organisé et ... plus aucun logement disponible.Nous reprenons la route et c'est à ABBEVILLE que nous avons passé la dernière nuit de notre périple en Bretagne.

13:28 Écrit par ANGI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

 

A notre prochain voyage...



13:28 Écrit par ANGI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |